booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Événements

  • Aucun événement

Arrêt de Tamoudré

Tamoudré va définitivement s’arrêter le 15 mars.

Le site a été mis en ligne en ligne symboliquement le 17 janvier 2012 après un coup de téléphone-coup de tonnerre d’un vieil ami des Ifoghas:
« Ca y est, on a démarré ce matin, tout est en place et on va combattre le gouvernement malien pour retrouver notre liberté et notre dignité. Ça fait trop longtemps, rien n’a été fait pour nous, il faut maintenant avancer.On se prépare depuis des mois, ne t’inquiètes pas! »

Nous avions espéré partager des informations autour du développement, de l’éducation et de la culture. La résilience, enfin construite.

Nous n’avons fait que subir les espoirs déçus, la colère, la misère, la corruption, l’obscurantisme, la mal gouvernance, la violence et les règlements de compte.

Et pourtant combien de petits projets en route, dans des villages, et en brousse ! Des cotisations de parents pour un maître d’école, des jardins, des petits commerces, des réunions sur le vivre ensembles, et encore, et encore…

Aujourd’hui les enfants du Sahel ne connaissent ni l’école, ni un travail digne, ni l’espoir, ni la petite lumière que chaque homme peut apporter à l’autre.

Cette petite lumière, nous la souhaitons à chacun. Qu’elle devienne un immense arc-en-ciel de toutes les couleurs. Malgré tout.

Association Tamoudré, 22 février 2020

 

 

14 commentaires pour Arrêt de Tamoudré

  • Yvonne

    Chère Jacqueline

    Je suis choquée de lire que vous avez décidé d’arrêter avec Tamoudre.
    Je comprends – comme probablement tous – que les réalités ne sont pas du tout comme espérés, souhaitées depuis bcp d’années, attendues.
    On n’a pas voulu voir que était assez clair dès le début à mon avis.

    Ceci dit, je pense que ce site d’info a été, est et sera très important vu le bas niveau de la presse Malienne souvent plein de mensognes, propaganda, diffamation. Qu’on n’ecrit pas une réaction ne veut pas dire qu’on ne lit pas.

    J’ai constaté que Madame Belco Bah et la population de Tessalit et des ONGs investissent à la vie là: l’école, un atelier, le maraîchage, le vivre ensemble….
    En region de Ménaka Moussa Acharatoumane sensibilise sans cesse les communautés quant à l’importance de l’école, pour envoyer les enfants à l’école. On sait inspirer des gens d’ acheter des besoins pour l’une école après l’autre là.
    En Niger les communautés Kel Tamacheq se donnent tout pour résister à l’obscurantisme, d’investir au développement et de célebrer leur riche ancienne culture Tamachèque….

    La situation est très grave, pas un débat là.
    Mais on dit que quelquefois il faut devenir pire avant qu’une situation devient meilleure.
    L’espoir c’est la vie.
    Sans nier les réalités amères, n’abandonnons pas l’espoir.

    Si je seulement pense à la perte de la bibliographie de Tamoudre…
    Que faire pour vous convaincre de continuer ce trésor d’info?

    Bon courage à toutes et tous

  • Egun on Tamoudre!
    Asko penatzen nau bazoaztela jakiteak, herri eta kultura gutxituentzat, edozein dela babesa ere,inoiz ez delako nahikoa.
    Zuen adioari etsipena dario, eta etsipen mezuek kalte baino ez diete egiten, gaur egun, hainbeste sufritzen ari den kel_tamasheq herri ederrari.
    Unerik zailenetan abandonatzeak, zuen lan eder hau, gehien behar denean albo batera uzteak, adiskidetasuna halabeharrezkoa denean agur esateak, pena ez ezik, haserrea ere pizten dit bihotzean egia esateko.
    Baina erabakia zuena da, eta ezin nik ezer egin horren aurrean, orain arte egin duzuen lan zoragarri honegatik eskerrak ematea ez bada.
    Eskerrik asko beraz, eta laster arte.

    • admin

      Je remercie à l’avance la personne qui voudra bien me traduire le texte de Tafsit !!! Ma grande curiosité me dit que je vais surement avoir des surprise.J’hésite entre l’espéranto, le basque ou la langue tamachaq …
      Jacqueline

      • Tafsit

        MATOULAM Jacqueline!!!

        Je proclame le droit de m’exprimer dans ma propre langue, la langue basque. Ma langue, comme le tamazight, est une langue minoritaire, et donc, au lieu de mettre des obstacles, on devrait ouvrir toutes les voies et nous laisser respirer, nous laisser Etre!
        Qu’est ce que vous en pensez?

        TANIMERT!!
        ESKERRIK ASKO!!!

        Post scriptum:
        … et en plus, nous avons de très bons traducteurs (nous y avons travaillé dur).

        • admin

          Ce n’est donc pas de l’esperanto. Bon, je vais chercher une traduction en langue Saami,histoire aussi minoritaire que celle des touareg ou des basques.
          Entre nous, vous savez bien que je pense la même chose que vous…

          • admin

            En réponse au texte en basko-saami-esperanto-tamacheq de Tafsit:
            « Bonjour Tamoudre!
            Cela me fait beaucoup de peine de savoir que vous optez pour des peuples et des cultures diminués, quelle que soit leur protection, car cela ne suffit jamais.
            Votre au revoir est décevant, et les messages de désespoir ne font que blesser le beau peuple kel_tamasheq qui souffre tant aujourd’hui.
            Abandonner dans les moments les plus difficiles, votre magnifique travail, quand vous en avez le plus besoin quand vous partez, l’amitié quand il faut dire au revoir, non seulement la douleur, mais aussi la colère dans mon cœur pour dire la vérité.
            Mais cela dépend de vous, et je
            ne peux rien y faire, sauf pour vous remercier de ce merveilleux travail que vous avez accompli jusqu’à présent.
            Merci beaucoup et à bientôt. »
            ———–
            MOI AUSSI JE SUIS TRISTE, DÉSESPÉRÉE ET EN COLÈRE, CAR JE NE PEUX PLUS VOUS VOIR EN BROUSSE COMME AVANT, COLÈRE CONTRE L’INJUSTICE HUMAINE ET LA BÊTISE.
            JE FAIS QUOI: JE VIENS VOILÉE EN BROUSSE, CHEZ MES AMIS LES PLUS CHERS, JE ME CACHE, JE RESTE SOUS LA TENTE POUR NE PAS VOUS CAUSER DU TORT ET JE M’ARRÊTE DE RESPIRER?
            JACQUELINE

  • ag-Tadamakat

    Avant que je fasse un discours d’oraisons funèbres sur la tombe de Tamoudré, dans la Palmeraie de Tessalit, en présence de Rousman ag-Assilkan (le vétéran de l’ONG OZER), en guise de condoléances bien attristées à Tamoudré/Vie qui devient Tamatant/Mort, je mets ce qui suit en contre-illustration de la ligne éditoriale soutenue par la web master du site qui fréquente le même forum Malilink que moi; lisez et commentez, SVP ce qui suit:

    RE : [malilink] Assarid ag Imbarkaouane à propos de la représentativité de la rébellion

    DIALLO Ousmane
    12:50 (il y a 36 minutes)
    À Chouaibou, malilink, moi, DIALLO

    C’est la raison pour laquelle j’ai dit que ce n’est pas la région de Kidal qui doit être laissé aux Touaregs mais uniquement la ville de Kidal sanctuarisée par la France et qui abrite le MNLA, le HCUA et CMA, Ança Eddine.

    On la déclare ville indépendante et on met un cordon sanitaire et militaire autour. Et on construit un Kidal-Renaissance à 5 km à l’intérieur des terres maliennes où les actuels habitants de Kidal non MNLA, HCUA, CMA Ançar Eddine auront droit de cité.

    Il faut les laisser macérer dans leurs jus cette minorité de minorité touareg et ses quelques éléments perdus arabes et noirs du genre Djéri Maïga. On verra ce qu’ils vont devenir.

    Comme ça au moins la majorité des maliens sera tranquille pour s’occuper de développement.

    C’est toujours le double-jeu de certains dirigeants à la tête de l’Etat malien qui fait perdre un temps précieux et fait de cette affaire un problème qui n’en est pas.

    Ils reçoivent de l’aide financière et ils le partagent avec les parasites qui usurpent le droit des populations de Kidal.

    C’est très difficile de trouver un malien qui ne joue pas le double jeu. C’est un sport quasi national. Les autres en profitent.

    La nuit portera conseil.

    Ousmane Diallo

  • Celtix

    Chère Jacqueline,
    Après KI voilà que Tamoudré nous laisse orphelins.
    Il ne nous restait plus que ce lien puisque l’espoir de revivre un jour, aux côtés de nos amis s’est envolé depuis 10 ans, avec ce vent de violence et d’incompréhension généralisée.
    Aujourd’hui, il ne nous reste plus que nos yeux pour pleurer cette situation qui n’en finit plus de persécuter tout un Peuple.
    Merci à toi Jacqueline et ton équipe pour toute la générosité de ton travail et le courage d’avoir maintenu ce précieux cordon d’amitiés.
    Je souhaite que le vent qui précède la pluie de ton illustration, se transforme, enfin, en un vent de Paix.
    Bon vent.
    Akal Ohar
    Kénavo!
    Akaf

  • Nabisco

    Pour faire court, je dirai que ce serait une trahison que d’arrêter pour quelque raison que ce soit!

    Merci quand même

    • AG AZAMANE

      Je suis d’accord avec Nabisco que pour « Pour faire court, je dirai que ce serait une trahison que d’arrêter pour quelque raison que ce soit! » en réitérant, ici et maintenant, ma proposition de 2014, dans le cas souhaité, qu’un nouveau site Tamoudré/Vie naisse des cendres du Tamatant/Mort, qu’il contienne une nouvelle fenêtre « Forum des débats sous la tente/khaïma autour du thé » (en place de la rubrique « commentaires »), sur chaque article à paraître, en proposant un choix de deux modérateurs agréés, en plus de Jacqueline, du nouveau site, il s’agit de faire le choix dans le lot des pseudos ou des vrais noms suivants :
      – Yvonne
      – Ahar
      – Moustapha Dahi
      – Abdoulahi Attayoubou
      – Zéidane
      – ag-Eouagh

  • Odile

    Quel dommage. Je comprends, mais quel dommage. Je partage la tristesse de tous.

  • AG AZAMANE

    En battant tam-tam pour le maintien de Tamoudré « revivifié », à la suite du cri de coeur d’Odile, je reposte ma précédente proposition de liste de modérateurs d’un forum/débats à laquelle – la nuit m’ayant porté conseil – deux modérateurs potentiels en ce que ce sont bien de bons contributeurs et commentateurs sur le site, comme moi, il s’agit de:
    – Doho
    – Oumar ag-Idwal

    Rappel: « … en proposant un choix de deux modérateurs agréés, en plus de Jacqueline, du nouveau site, il s’agit de faire le choix dans le lot des pseudos ou des vrais noms suivants :
    – Yvonne
    – Ahar
    – Moustapha Dahi
    – Abdoulahi Attayoubou
    – Zéidane
    – ag-Eouagh

  • Moumounta

    Bonjour jaquiline

    <c'et avec une grande tristesse que je viens d'aprendre cette nouvelle si triste ,mais aussi si réaliste.
    je suis d'accord d'un adage de chez nous qui disait , si la profondeur d'une rivière t’empêche de traverser elle peut pas t’empêcher de revenir en arriére car tu connais dejas le trajet.
    Merci pour toutes ce année en tout cas et merci pour ton courage et ta patience

    sidi moumounta

    geneve

  • Insanatane AG Rousmane

    Je suis triste et tres triste. Bonne chance Jacqueline.

Envoyer un commentaire