booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Commentaires

Barkhane : la base de Niamey s’engage en faveur de l’éducation et de la santé

État-major des armées -03/07/2017

Le 02 juin 2017, les militaires de la base aérienne projetée (BAP) de Niamey ont distribué des fournitures scolaires aux élèves d’une école maternelle de la capitale nigérienne.

Une levée de fonds organisée conjointement par le service des sports et l’escadron de sécurité incendie et sauvetage de la base aérienne, a permis de collecter 512 000 FCFA, Franc  de la Communauté financière Africaine : monnaie commune aux huit Nations de l’Afrique de l’Ouest et du Centre qui l’utilise.

Ce millier d’euros sera utilisé au profit de la population voisine de la base, principalement par des fournitures scolaires au profit des enfants. De fait, sensibles aux conditions de vie de la population évoluant autour de la BAP, les soldats de Barkhane se mobilisent régulièrement pour mener des actions de ce type et apporter ainsi un soutien personnalisé aux familles en difficulté.

En complément de ces dons, une cinquantaine de colis a été acheminée par le détachement travaillant au profit du ravitailleur C-135 via par la base aérienne d’Istres.

De manière plus institutionnelle cette fois, un projet de construction d’infrastructures sanitaires, mis en œuvre par les équipes d’actions civilo-militaires de Barkhane, se concrétise au profit de l’école maternelle toute proche. Une entreprise locale de Niamey a été ainsi chargée des travaux qui amélioreront les conditions d’hygiène de plus de 2000 élèves.

D’autres projets au profit d’écoles seront lancés dans les semaines à venir dont un projet de fabrication et de réhabilitation de pupitres écoliers et de bancs dont les travaux se réaliseront en coopération avec les forces armées nigériennes (FAN).

Toutes ces actions, aussi simples soient-elles, s’inscrivent dans le même objectif : apporter un soutien aux populations du Sahel pour améliorer leur condition de vie et contribuer aux progrès dans les domaines de l’éducation et de la santé, favorisant ainsi le développement économique et social dans la région, élément fondamental pour le développement de tout processus de paix.

Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina-Faso. Elle regroupe 4 000 militaires dont la mission consiste à appuyer les forces armées des pays partenaires dans leur action de lutte contre les groupes armés terroristes dans la BSS et favoriser une appropriation africaine de la gestion des crises.

Sources : État-major des armées
Droits : EMA, http://www.defense.gouv.fr/operations/operations/actualites/barkhane-la-base-de-niamey-s-engage-en-faveur-de-l-education-et-de-la-sante

Envoyer un commentaire