MME ASSETOU FOUNE SAMAKE MIGAN: Ministre de la l'enseignement supérieur et de la Recherche scientifique
MME ASSETOU FOUNE SAMAKE MIGAN: Ministre de la l’enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

L’on note la chimie, en Aéronautique, en Littérature, en Langue, en Administration Publique, en Diplomatie, en génie mécanique, en médecine, etc. Les bénéficiaires ont reçu des mains du chargé d’Affaire de l’Ambassade de Chine au Mali, M. Wang Yi et ses collègues, leurs lettres d’admission et leurs billets d’avion. Ils prendront le départ le 3 septembre 2017, juste après la fête de Tabaski. C’était en présence du chef de cabinet du Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Diakité, les parents d’élèves, etc.

 La Chine remercie le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, déclare le chargé d’affaire de l’Ambassade de la Chine au Mali, grâce à qui, elle a réussi le travail du recrutement de tous les boursiers maliens de cette année scolaire. Selon lui, l’éducation des générations à venir est d’une importance fondamentale. C’est pourquoi, dit-il, la Chine déploie de grands efforts pour développer la cause d’éducation, tout en élargissant sa coopération internationale en la matière. « Et on se réjouit des succès éclatants enregistrés », a souligné M. Wang Yi.

A l’endroit des nouveaux boursiers, M. Wang Yi, dira : « la date du départ s’approche. Loin de dix mille Kilomètres, la Chine inconnue vous réservera des nouveautés mais aussi des aventures. Le climat Chinois est différent de celui du Mali, et les différences linguistiques coutumières et culturelles vous apporteront aussi des défis. Je pense que vous pourrez saisir cette occasion pour approfondir votre connaissance académique, et échanger avec les amis chinois en obtenant de très bonnes connaissances sur la langue et la culture chinoise.

A partir de cet instant, vous serez les ponts et les messages des échanges de nos deux pays en portant la culture et l’amitié maliennes en Chine et diffusant la culture et l’amitié chinoise au Mali ». Pour terminer, selon M. Wang Yi, la Chine a débuté à offrir des bourses aux étudiants maliens à partir de l’année 1965. Jusqu’à aujourd’hui, dit-il, plus 900 bénéficiaires maliens après avoir fini avec succès leurs études en Chine, ont regagné le Mali et joué un rôle majeur dans leurs secteurs et professions.

Abdoulaye Diakité, chef de cabinet du ministre de l’enseignement supérieur, a salué ce geste fort appréciable de la Chine à l’endroit du Mali qui renforce davantage la coopération fructueuse qui existe entre les deux pays. « Ces 48 boursiers à travers ce qu’on m’a dit ici, viennent s’ajouter à d’autres boursiers sont déjà partis. Donc si on fait le décompte, c’est plus de 100 bousiers que la Chine nous offre pour l’année 2017-2018. Le Mali ne finira jamais assez de remercier la Chine qui s’est engagé à poursuivre la réalisation de la deuxième phase du campus universitaire de Kabala gratuitement », a indiqué le chef de Cabinet.

Hadama B. Fofana

Source : Le Républicain, http://maliactu.net/mali-la-chine-offre-48-bourses-detudes-au-mali/