booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Les enfants de Kidal reprennent le chemin de l’école

 -18-10-2017

La cité de l’Adrar a connu une effervescence particulière le jeudi 12 octobre, avec la réouverture officielle des écoles, « après tant d’années d’absence de l’Etat malien à Kidal», a déclaré le Ministre de l’Education Nationale M. Mohamed Ag Erlaf.

La cérémonie s’est déroulée au Complexe scolaire Baye Ag Mahaha, en présence du Gouverneur de la région de Kidal, des représentants des autorités intérimaires, du Chef du Bureau régional de la MINUSMA, des Chefs de fractions, des Chefs coutumiers, des représentants de la société civile et d’ONG nationales et internationales, des autorités en charge de l’éducation, des enseignants, des élèves et des parents d’élèves et des partenaires comme l’USAID ou encore l’UNICEF.

Rentrée des classes : les enfants de Kidal reprennent le chemin de l’école

Le Ministre de l’Education Nationale a présidé la cérémonie officielle de la réouverture des classes à Kidal, hier jeudi 12 octobre.

 

« Il est nécessaire d’aborder toutes les questions liées au retour des services sociaux de base », a avancé le Ministre, en ouvrant solennellement les classes pour cette année scolaire, tout en exprimant sa joie d’être parmi les kidalois.  Il a transmis le message de paix du Président de la République à la population, car « La place des enfants est à l’école, non sur les champs de bataille, ni dans la rue », a-t-il martelé. .

Après cinq années, le lycée reprend du service

Cette année le lycée de Kidal rouvrira ses portes après cinq années de fermeture due à la crise. Concernant les programmes d’études, le Ministre a déclaré que « l’apprentissage se fera selon le programme national, avec cependant, une spécificité régionale». Enfin, le Ministre a rassuré les parents d’élèves de l’appui de l’Etat en quantité suffisante d’ouvrages scolaires ainsi que des efforts qui seront faits pour parvenir à un enseignement de qualité.

Deux projets d’infrastructure scolaire financés par la MINUSMA

Pour accompagner les efforts du gouvernement malien et des organisations internationales présentes sur place, la MINUSMA a financé et remis quelques mois plutôt, deux projets de réhabilitation et d’équipements de 96 salles de classes, 16 latrines et 8 directions, soit sept écoles dans les cercles de Kidal et Tessalit, pour plus de 240.000.000 FCFA.

Le Chef du Bureau régional de la Mission onusienne, El Hadji Ibrahima Boly Diene,  a salué « la présence à Kidal du Ministre, du Gouverneur et les récentes avancées dans les discussions entre la plateforme et la CMA qui démontrent, sans aucun doute, la volonté des parties signataires à aller de l’avant, dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix ».

Enfin, M. Diene a procédé à la remise de kits et de fournitures scolaires issus du projet de  « Donation de matériels didactiques aux enseignants volontaires de la ville de Kidal » mis en œuvre par le programme  des volontaires des Nations Unies (VNU) pour un montant de 2000 dollars américains, soit environ un million de FCFA.

Plusieurs milliers d’enfants sont attendus à terme dans les salles de classes, avec le retour progressif des familles déplacées ou réfugiées au-delà des frontières du pays. La reprise se fera progressivement pour les autres écoles de Kidal, mais aussi suivant l’évolution de la situation sécuritaire dans certaines zones comme Tessalit, Anéfis, Aguelhok et Telabit.

A Bamako et dans les autres régions du Mali, la rentrée a eu lieu depuis le lundi 9 octobre 2017.

La Rédaction

Source: Delta News,http://malijet.com/la_societe_malienne_aujourdhui/education_et_formation_au_mali/196556-rentr%C3%A9e-des-classes-les-enfants-de-kidal-reprennent-le-chemin-de.html

Envoyer un commentaire