booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Une rentrée scolaire compliquée à Kidal

RFI Publié le 09-10-2017 à 12:30

Ce lundi 9 octobre, c’est la rentrée scolaire au Mali. Mais plus de cinq ans après le début de la crise, après l’occupation jihadiste, la guerre de libération, la signature de l’accord de paix, et en dépit des efforts nationaux et internationaux, l’insécurité est toujours là. Forcément, cela a des conséquences sur les écoles. En effet, près de 500 établissements ne peuvent toujours pas ouvrir leurs portes. Les régions les plus touchées se trouvent dans le centre et dans le nord, notamment à Kidal.

Les écoliers de Kidal doivent faire leur rentrée ce lundi 17 octobre.
© AFP PHOTO / KAMBOU SIA

Plus de 60 % des écoles de la région de Kidal ne sont toujours pas en mesure d’accueillir les élèves. Affrontements entre groupes signataires de l’accord de paix, attaques de groupes terroristes jihadistes… l’insécurité est telle qu’il est difficile de recruter des professeurs.

Pour Jiddou Ag el-Khalifa, le directeur du Centre d’animation pédagogique de Kidal, le manque est cette année encore une fois criant : « C’est le plus gros problème de Kidal, parce que l’année dernière, nous n’en avons eu que 27. Même sur les 27, d’autres sont retournés vers Gao et vers les sites, donc ils nous ont laissés avec des volontaires sans expérience. »

http://www.rfi.fr/afrique/20171009-mali-une-rentree-scolaire-compliquee-kidal

Envoyer un commentaire