booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Une période de soudure précoce dans certaines régions du Mali

Commodafrica.com

Sur l’ensemble des marchés au Mali, les disponibilités en denrées alimentaires sont plutôt bonnes, ce qui engendre une stabilité voire une légère baisse des prix, souligne le dernier bulletin de Fews Net  de l’USAID.

Toutefois, la baisse importante de la production rizicole dans le delta du Niger de Mopti, la vallée du fleuve de Tombouctou et de Gao conduit à une période de soudure précoce, dès ce mois de mars, ce qui  amène les ménages pauvres à recourir de façon atypique aux activités de main d’œuvre et forestière, et à réduire leurs dépenses non alimentaires. Cette situation devrait perdurer jusqu’en septembre. A ceci se greffe l’insécurité résiduelle dans les régions de Tombouctou, de Gao, du nord de Mopti et de Ségou, ce qui affecte les flux commerciaux avec les marchés habituels d’approvisionnement.

 

Côté élevage, l’USAID relève un déficit de pâturage par rapport à la situation habituelle ainsi que des concentrations inhabituelles de troupeaux de la zone, du Niger et du Burkina Faso, ce qui affectera négativement l’alimentation du bétail avec perte d’embonpoint et de production. La baisse de prix et de production qui en résulte réduira le revenu et la disponibilité en produits animaux pour les ménages pauvres qui n’ont pas de moyens d’entretenir leur cheptel, conclut Fews Net.

http://www.commodafrica.com/21-03-2017-une-periode-de-soudure-precoce-dans-certaines-regions-du-mali

Envoyer un commentaire