booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Notre état serait-il si faible par rapport à Areva?

Tamtaminfo.com/18-10-2017
Le 28 septembre 2017, les conseils municipaux et régionaux de la Région d’Agadez rendaient publique une déclaration fustigeant l’incivisme fiscal de SONICHAR, SOMAIR et COMINAK. En effet, ces sociétés minières refusent de payer les impôts rétrocédés par l’État aux collectivités territoriales en l’occurrence la taxe professionnelle, indique la déclaration.

Le 14 octobre 2017, la coordination de la société civile d’Arlit apporte son soutien sans faille au conseil municipal de la mairie de la même localité qui est victime de l’incivisme fiscal d’Areva et demande à cette dernière de suspendre tout plan social visant à mettre des travailleurs en chômage.

Mais nous sommes où? 

Arlit est un département de la Région d’Agadez qui est une des 8 Régions de la République du NIGER qui est un État unitaire; une et indivisible République.

Il appartient donc au gouvernement de la République indépendante et souveraine du NIGER, de surcroît partie à la convention qui lie notre État à AREVA de s’assumer face aux agissements de cette société.

Il ne revient pas à la société civile ni aux autorités municipales et régionales d’interpeller AREVA, le gouvernement de l’État du NIGER a le devoir et la responsabilité de faire en sorte que le conseil municipal d’Arlit et d’autres municipalités puissent rentrer dans leurs droits et que les velléités de licenciement de près de 200 travailleurs soient étouffées. 

Il est donc grand temps que l’État prenne ses responsabilités et toutes ses responsabilités quant aux agissements d’Areva.

Trop c’est trop dit – on ?http://www.tamtaminfo.com/notre-etat-serait-il-si-faible-face-a-areva/

Envoyer un commentaire