booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Découverte d’une pathologie étrange dans la région de Mopti : 204 cas constatés, 29 morts enregistrés

 

 

La région de Mopti, plus précisément dans le village de Mondoro, les autorités sanitaires font état de l’apparition d’une nouvelle maladie qui cause d’énormes dégâts. L’ONG Médecin Sans Frontière (MSF) est déjà à la manœuvre afin d’éradiquer ladite maladie.

Une maladie inconnue est en train de faire d’énormes ravages parmi la population de la région de Mopti. 204 cas ont ainsi été recensés dont 161 dans le seul village de Douna, 43 à Tiguila. Aux dires des autorités sanitaires en place, notamment les praticiens de l’ONG MSF, cette pathologie inconnue jusqu’alors a occasionné la mort d’une vingtaine de personnes à Douna et Tiguila

À en croire leur explication, les symptômes de cette maladie sont l’apparition d’œdèmes, de brulures au niveau des jambes et des cuisses, accompagnés du noircissement de la peau des parties atteintes. Selon certaines populations, les personnes atteintes de cette maladie voient aussi apparaitre des plaies à l’intérieur de leur bouche.

MSF se dit confiant quant au traitement de ladite maladie car, d’ores et déjà, 50 personnes ont pu être soignées.

Rappelons que cette maladie arrive pendant une période où règne une véritable insécurité dans la zone. La population reste confrontée non seulement à la guerre interethnique, mais aussi au terrorisme. Cette grande insécurité constitue également un handicap pour l’acheminement des médicaments vers les zones atteintes par ce fléau. C’est pourquoi, MSF demande plus de sécurité afin de faciliter le passage des agents de santé chargés d’apporter les soins nécessaires.

Tous ces problèmes se passent à l’autre bout du pays, pendant que le pouvoir ne se préoccupe que de la réélection de l’actuel président de la République et tous les politiques du pays font fi de cette situation au centre du pays, pour ne parler que de l’élection présidentielle.

Fousseni TOGOLA

Source: Le Pays, http://malijet.com/la_societe_malienne_aujourdhui/la_sante_au_mali/214633-decouverte-d-une-pathologie-etrange-dans-la-region-de-mopti-204-.html

 

Envoyer un commentaire