booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

-Strategy Challenge “Cyber 9/12” du Forum International de la Cybersécurité, Lille

Carte non disponible

Date/Time
Date(s) - 28 Jan 2020 until 29 Jan 2020
12:00 AM - 12:00 AM

Location

Category(ies)


Le Forum International de la Cybersécurité (FIC) est une initiative qui rassemble, les 28, 29 et 30 janvier 2020, les principaux acteurs de la cybersécurité en Europe et au-delà pour réfléchir et échanger des idées. Cet événement de référence en Europe rassemble tous les acteurs de la sécurité numérique lors d’un salon et d’un forum de 3 jours en janvier et est LE moment clé pour les décideurs dans ce domaine.

Depuis 2015, le FIC relève chaque année des défis techniques en matière d’investigation numérique. Cette année, pour la deuxième fois, elle organise un ” Strategy Challenge” consacré à la réflexion stratégique sur le thème de la sécurité collective dans le cyberespace. Les participants réagiront à un scénario hypothétique de crise se déroulant après un événement catastrophique : “9/12 ” fait référence au lendemain du 11 septembre 2001 aux États-Unis.

Organisé en partenariat avec le Conseil atlantique, GEODE et PwC, ce type de challenge international est unique en France.
Pendant le FIC, le challenge de 2 jours rassemble environ 15 équipes de 4 étudiants de différentes écoles et universités internationales. Un jury composé de différentes autorités du domaine désigne l’équipe lauréate, qui présente ensuite ses solutions en séance plénière avant de recevoir un prix.

Le Cyber 9/12 Strategy Challenge est conçu pour offrir aux étudiants, de disciplines universitaires variées, une meilleure compréhension des défis politiques associés aux cyber-incidents. À la fois expérience d’apprentissage interactive et exercice de scénario compétitif, le défi Cyber 9/12 donne aux étudiants intéressés par la cyberpolitique l’occasion d’interagir avec des mentors experts, des juges et des professionnels. Les élèves réagiront à un scénario évolutif de cyberattaque et analyseront la menace qu’elle représente pour les intérêts de l’État, de l’armée et du secteur privé. Les équipes sont jugées en fonction de leurs réponses politiques, de leurs processus décisionnels et de leur présentation orale.

———————

Jour 1 du FIC : Ronde de qualification – RAPPORT
Le tour de qualification consiste en des présentations orales de 10 minutes, suivies d’une période de questions et réponses de 10 minutes avec les juges et leurs commentaires. Les équipes présentent la crise en cours et proposent une première série de réponses.

Jour 2 du FIC (matin) : Demi-finale – RÉPONSE
La demi-finale, qui a lieu le matin du deuxième jour, donne aux équipes qui avancent l’occasion de répondre à un nouveau rapport de renseignement modifiant le scénario original, reçu à la fin du premier jour. Le format du briefing est le même que pour le tour de qualification, avec moins de temps pour préparer leurs réponses.

Jour 2 (après-midi) FIC Final Round – RÉACTIONS
La dernière ronde, qui a lieu l’après-midi de la deuxième journée, consiste en une réaction spontanée à un rapport de renseignement qui modifie davantage le scénario initial. Les équipes répondent aux questions du jury avec très peu de temps pour se préparer, mettant à l’épreuve leur capacité d’analyser l’information en équipe et de formuler une réponse sur place.

Qui peut concourir ?
Les équipes doivent comprendre 4 étudiants et un coach. Les étudiants actuellement inscrits à un programme de premier cycle, d’études supérieures, de doctorat, professionnel ou juridique, y compris les étudiants des académies militaires, à la date limite d’inscription sont admissibles au concours. Les équipes seront sélectionnées à l’issue d’un processus de sélection par voie de concours comprenant la soumission d’un essai (1 000 mots) traitant d’une question générale liée à la cyberpolitique. Dans leur essai, les équipes doivent démontrer : leur capacité d’analyse, leur capacité à fournir une perspective originale sur la cyberpolitique et la diversité de leurs origines si possible. Il est important de noter que nous ne nous attendons pas à ce que toutes les équipes soient des experts en cyberpolitique, mais plutôt à ce qu’elles s’intéressent à adapter leurs connaissances à ce nouveau domaine en évolution rapide.

Les 28 et 29 janvier 2020, Lille Grand Palais, à Lille (59).

Envoyer un commentaire