booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Commentaires

Appel pour une issue immédiate aux conflits fratricides en cours dans l’Azawad

 Moussa Ag Attaher à

Depuis quelques semaines, un conflit fratricide couplé d’une guerre intestine oppose des frères de deux communautés qui ont su vivre en harmonie depuis des millénaires et partager un destin commun façonné de bon voisinage, de mariages et de métissages dont sont issus des milliers d’entre nous.

Ce conflit dont les plus avertis d’entre nous ne parviennent pas encore à déterminer la cause exacte ne pourrait se justifier d’aucune manière devenant ainsi davantage plus déplorable et malheureux.

Ce que certains qualifieraient de silence de beaucoup d’entre nous, qui n’en est pas un en réalité, se justifie par la douleur que nous ressentons face à un conflit dans lequel aucun parti-pris ni attisement ne seraient que des éléments amplificateurs. Dans ce silence apparent, nous n’avons cessé pourtant de prendre des initiatives, d’engager des concertations et échanges auprès des cadres et responsables de toutes les communautés de l’Azawad pour que prenne fin la désolation et les déchirements sans issus en cours dans nos villes, villages et campements.

En ces circonstance difficiles je me donne le devoir de prendre la parole avec humilité et sans prétention aucune en comptant sur la bonne compréhension et la grande indulgence de l’ensemble de mes frères et soeurs des deux camps, car notre peuple et les communauté qui le constituent, dans leur cheminement tout au long de son histoire, ont toujours su opposer le bouclier du dialogue, de l’échange et de la concertation aux tentations des passions et des incompréhensions.

Dans l’histoire du peuple de l’Azawad, la résolution de conflit entre communautés, composantes ou groupes n’a jamais été l’affaire des seuls en conflit, mais plutôt l’affaire de l’ensembles des notables, responsables coutumiers et religieux de notre société. De même qu’aucune place n’a jamais été laissée à ceux qui attisent, applaudissant,se réjouissent et encouragent l’autodestruction et l’automutilation de frères de même sang! A ces derniers ne restera un jour que regret et petitesse!

Face à ce drame j’invite l’ensemble des notables de l’Azawad à ce joindre aux responsables des communautés actuellement en conflit pour trouver une issue rapide et honorable à ces déchirements malheureux qui ne font qu’amplifier le déchirement d’un tissu social azawadien déjà suffisamment fragilisé par plusieurs décennies de sous-développement, de conflit et de mauvaise gouvernance. J’invite par là à une réunion d’urgence dans l’Azawad ou ailleurs dont les animateurs ne seraient ni juges ni parties mais animés par la seule volonté de réconcilier et de recoudre notre tissu social et mettre fin aux souffrance de notre peuple.

Dans ce conflit actuellement en cours,comme dans les précédents, soyons certains d’une chose: il n’y aura ni vainqueurs, ni vaincus, mais que de veuves et des orphelins inconsolables face à qui nous avons tous et chacun une lourde responsabilité. Il y a eu certes déjà des morts, des destructions de biens, des violations graves de droits humains dans les deux camps que nous condamnons et que rien ne pourrait justifier, mais en même temps,il n’est jamais et ne sera jamais non plus trop tard pour éviter d’autres morts, réunir des frères et leur faire parler le langage de la fraternité, de l’union et de l’espoir d’une paix dont notre peuple a tant besoin.

Pour ce qui me concerne, je me tiens à disposition de toutes les bonnes volontés pour apporter ma pierre à l’édifice de l’union du peuple Touareg et de l’Azawad. Ma disponibilité se tient à disposition de notre union et jamais à la désunion et aux guerres fratricides.

Puisse Dieu en ce mois béni de Ramadan faire prévaloir la raison dans les coeurs et les esprits et préserver l’avenir de notre peuple et de sa jeunesse !

Mossa Ag Attaher, cadre Touareg.

– See more at: http://www.moussa-ag-attaher.com/appel-pour-une-issue-immediate-aux-conflits-fratricides-en-cours-dans-lazawad/#sthash.iMIgZcrh.dpuf

Envoyer un commentaire