booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Le berger a été tué…

Assaleck AG TITA

Le berger a été tué
Lui aussi ne peut plus échapper
C’est la peur de tous les côtés
Un cancer pour toute la communauté
Des voisins de tous les temps
En un quart de temps
C’est la chasse à l’homme d’une même communauté
Puisque que c’est ton frère, celui à côté,
C’est encore plus odieux
Pour quel intérêt et jusqu’à quand
C’est une question de temps
Un instant qui attendra encore longtemps
Qui a fait couler assez de sang
Sans raison ni réflexion pour zéro vision
Assez des divisions, synonymes de trahisons
Nourrissant des frustrations, trop longtemps en gestation
Qui portera le flambeau de la réconciliation
Pour enfin commencer la reconstruction
La sagesse restera une source d’inspiration
À l’attention de toutes les nations
Qui font don de leurs intentions
Pour détruire toutes les munitions
Arrêter toute spoliation de toute façon
Épargner de la misère, les cerveaux des futures générations
Pour que mette fin toute forme de domination
Injecter sous différentes portions
Afin d’occulter toute réflexion
Et entretenir autant la confusion
Le corps et l’esprit se métamorphosent sous toutes ses tensions
Voilà pourquoi Kidal est encore en ébullition
Et encore combien de génération
À quand la fin à cette humiliation

Assaleck AG TITA

2 commentaires pour Le berger a été tué…

  • tissekheren

    l’homme a toujours été le loup de l’homme et les temps actuels où le l’argent est la seule référence qui donne une fausse valeur à celui qui le détient, il ne faut pas s’attendre à un changement positive de d’ici tôt-Hélas!

  • Segdi Ag Rhally

    ACHACK

    Achack in Toumast timdah a été bradé
    Même nos éleveurs ne sont plus épargnés
    La peur de l’autre dans nos campements nous hante
    Nos enfants suivent impuissants ce cirque sous la tante
    La bête, la brute font régner la terreur
    Le Monde assiste impuissant à cette descente aux enfers
    La chasse à l’homme est ouverte et a commencée
    Entre cousins, frères, fratrie plus de pitié
    A quand la reconstruction des esprits
    A quand le rejet du tribalisme et des partis pris
    A quand la fermeture des écoles ou l’on enseigne que le métier des armes
    Et a quand l’ouverture des écoles ou apprend à lire et écrire
    Seul chantier pour préparer les générations futures
    Loin de cette bestialité et du bruit incessant des armes.

Envoyer un commentaire