Le secrétaire général du MNLA, Bilal Ag Chérif, a assisté à une prière de la paix organisée par les confessions religieuses du Tchad avant d’être reçu en audience par le président de la République.
« On a essentiellement parlé de deux points, notamment l’accélération de la mise en œuvre de l’accord signé entre le gouvernement du Mali et la coordination des mouvements de l’Azawad dont est membre le MNLA», a déclaré Allad Ag Mohamed, membre de la délégation du MNLA, à sortie d’audience.

«Le chef de l’Etat Idriss Déby Itno a conseillé toutes les autres parties à avoir la volonté d’aller de l’avant, surtout essayer de surmonter la méfiance qui peut être un frein pour la mise en œuvre de cet accord», a déclaré Allad Ag Mohamed ajoutant que les deux parties ont fait le tour d’horizon de cet accord et parlé de toutes les difficultés qu’il rencontre sur le terrain.

Le deuxième point essentiel abordé est la sécurité dans l’espace Sahelo-Saharien sachant que le président Déby est l’un des leaders du G5 Sahel et les troupes tchadiennes jouent un rôle important dans la région.

«Nous avons discuté des perspectives qui peuvent rendre l’espace Sahel fiable», a encore dit Allad Ag Mohamed.

AHD/od/APA,http://apanews.net/index.php/fr/news/une-delegation-du-mnla-echange-avec-idriss-deby-sur-le-retour-de-la-paix-au-nord-mali