booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Commentaires

Processus DDR à Tombouctou et Kidal : «Il n’y pas de blocage mais un retard par rapport au calendrier prévu»

 Le Combat- jeudi 11 mai 2017  |

Le ministre de la Réconciliation nationale, Zahabi Ould Sidi Mohamed, a rencontré hier au CICB les représentants des populations de la région de Kidal pour un échange sur le document intitulé « Eléments pour un accord de paix et de réconciliation nationale »
Le processus de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR), prévu dans l’accord pour la paix et la réconciliation nationale au Mali, n’est pas en blocage dans les Régions de Tombouctou et Kidal, selon la commission nationale du DDR.Le
Selon le Président de la commission, Zahabi Ould Sidi Mohamed, c’est plutôt un retard qui est signalé par rapport au calendrier prévu. Mais, au cours d’un entretien qu’il nous a accordé, l’ancien Ministre chargé de la Réconciliation nationale rassure que les choses sérieuses vont bientôt commencer, notamment avec le démarrage du DDR et des éléments du MOC de Gao prévu pour le 15 de ce mois de mai.

Selon des sources proches de la commission nationale du DDR, la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, ne fait pas l’objet d’un blocage. «Je ne pourrais pas parler de blocage ; certes, mais force est d’admettre qu’il y a certains retards qui sont signalés par rapport au calendrier qui était prévu »,

dit le Président de la commission nationale de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion, Zahabi Ould Sidi Mohamed. Par ailleurs, selon ses explications, tous les acteurs, à savoir les parties signataires de l’Accord, ont pris des dispositions pour la mise en œuvre effective de ce processus lors de la dernière réunion du Comité de suivi de l’accord (CSA).
Le Président rassure que, compte tenu de du phénomène d’insécurité qui prévaut dans le Nord ; notamment, dans la Région de Gao avec les tentatives d’enlèvement de véhicules et d’autres actes condamnables, les opérations du DDR vont commencer dans la Région à partir du 15 mai prochain avec les éléments du MOC. Ces opérations devront prendre au maximum cinq jours qui vont suivre ceux de Kidal et de Tombouctou.

Concernant la disponibilité des listes de combattants des différents groupes armés Zahabi Ould Sidi Mohamed n’a pas voulu s’aventurer dans les détails. «Dans la planification retenue avec les mouvements armés si ont terminé avec Gao et si les listes sont disponibles pour Kidal on ira à Kidal puis à Tombouctou», avance-t-il.
Des missions se sont mobilisées sur le terrain avec le soutien de la MINUSMA et des forces de Barkhane afin de préparer la réussite de ces premières opérations du DDR. Le camp où doivent se faire les opérations a été libéré par la CMA à Kidal et la MINUSMA y a déjà commencé la réhabilitation. Un point de l’Accord qui va, enfin, constituer le départ du processus de décantonnement.

http://news.abamako.com/h/160415.html

Envoyer un commentaire