booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Deux otages enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants au Mali

Le Monde avec AFPPublié le 14 mars 2020 

La Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto avaient disparu en décembre 2018 alors qu’ils traversaient en voiture le Burkina Faso.

Luca Tacchetto et Edith Blais sont arrivés samedi 14 mars à l’aéroport de Bamako après avoir recouvré la liberté la veille dans le nord-est du Mali. Luca Tacchetto et Edith Blais sont arrivés samedi 14 mars à l’aéroport de Bamako après avoir recouvré la liberté la veille dans le nord-est du Mali. MICHELE CATTANI / AFP

Enlevés en décembre 2018 au Burkina Faso, l’Italien Luca Tacchetto et la Canadienne Edith Blais ont été retrouvés vivants et en bonne santé vendredi 13 mars dans le nord-est du Mali.

Recueillis vendredi après-midi par la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) après avoir recouvré la liberté dans des circonstances encore peu claires, ils sont arrivés samedi midi à l’aéroport de Bamako. Ils devaient être remis aux autorités maliennes, en présence des représentants diplomatiques de leurs pays respectifs, selon l’ONU.

Edith Blais et son compagnon Luca Tacchetto avaient disparu le 15 décembre 2018 alors qu’ils traversaient en voiture le Burkina Faso, un pays où les actions menées par des groupes djihadistes liés à Al-Qaida et à l’Etat islamique se sont multipliées ces dernières années.

 Lire aussi Au Burkina Faso, « les djihadistes tirent dans le tas, peu importe ton ethnie, que tu sois un enfant ou une femme »

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/03/14/deux-otages-enleves-au-burkina-faso-en-2018-retrouves-vivants-au-mali_6033096_3212.html

Envoyer un commentaire