booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Mali : application de la charia à la porte de Bamako

Des présumés djihadistes ont flagellé deux femmes à cause du « non port de voile » dans le cercle de Banamba. Ils font appliquer la charia à moins de 200 km de Bamako.

Banamba djihadiste attaqueLe 3 novembre dernier, des hommes armés s’identifiant à des djihadistes ont flagellé deux femmes dans un village situé dans le cercle de Banamba à moins de deux cent kilomètres de Bamako.

« Ils (présumés djihadistes) ont fouetté deux femmes en public, puis ils ont proféré des menaces contre les villageoises qui ne portent pas le voile », dit un habitant qui parle sous anonymat.

« Les djihadistes partent de marigot en marigot pour demander aux femmes qui font la lessive aux abords de respecter les consignes si non la prochaine fois, elles seront lapider »ajoute le même résidant.

Une femme élue de la localité citée par Mikado FM a confirmé cette information. Elle parle d’une « situation qui s’empire » et interpelle es autorités maliennes à prendre les dispositions nécessaires pour sécuriser la population.

A lire aussi : Qui sont les djihadistes qui font leur loi près de Bamako ?

Ce n’est pas la première fois que les djihadistes opèrent dans le cercle de Banamba. En novembre 2016, la même localité a été attaquée par des djihadistes. Bilan : une vingtaine de prisonniers, en majorité djihadistes ont été libérés. Un gardien de prison avait disparu. Les assaillants ont également vandalisé l’Agence BDM de la localité.

Mohamed Salaha, https://www.nordsudjournal.com/mali-application-de-la-charia-a-la-porte-de-bamako/?fbclid=IwAR2pzKoHtwcRoSb2GFbGL5TmtO6oUc04ZhESF7ZctYB3G-3orSyz-4YNdB4

Envoyer un commentaire