booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Tombouctou : Yahia… Ya rien qu’a fonctionné !!!

Ibrahim Keïta

Yahia Abou El-Hammam…blessé par l’hécatombe que l’action des forces internationales a fait subir aux cadres d’Al Furqan, tu as tenté de réaffirmer ton autorité. Le fiasco des attaques que tu as menées à Tombouctou le 14 avril dernier et hier encore en disent long sur ton incapacité à conduire des opérations mais aussi et surtout sur l’incompétence des pseudo-combattants qui arment tes rangs. Mais ce que tu as oublié, c’est qu’ « il ne faut jamais insulter le crocodile avant d’avoir traversé la rivière ». Tu as sous-estimé tes adversaires ou surestimé tes capacités et celles de tes complices, s’il s’agit bien d’hommes.

Yahia, le costume de maitre de guerre ne semble pas à ta taille et Al Furqan ne semble plus capable de mener quelques batailles que ce soit. Tes choix sont très surprenants et démontrent le mépris que tu portes à ceux qui croient encore en tes sornettes. Aligner une quinzaine d’attaquants face à des centaines de militaires professionnels et bien équipés, protégés derrière des hauts murs de sable, laisse place à la perplexité concernant ton réel projet. Une victoire ? Certainement pas, une défaite à l’évidence et tout au plus une action qui ne sera qu’un pauvre coup d’épée dans l’eau en terme médiatique. J’en veux pour preuve la lenteur inhabituelle des revendications.

Tes défaites, celles de Al Furqan, sont de fait celles du JNIM de Iyad Ag Ghaly. Tes défaites sont une victoire pour les maliens qui y voient aussi le discrédit de ceux qui comme Iyad Ag Ghaly te font confiance. Tes défaites en disent long sur le délitement des mouvements terroristes dans le nord du Mali et sur tes capacités. Des roquettes non dégoupillées, des tirs de mortier d’une efficacité plus qu’aléatoire, des voitures suicides qui n’explosent pas, des kamikazes aux ceintures explosives défaillantes, la liste est tellement longue que tout le monde comprendra que le crocodile MINUSMA n’aura fait qu’une bouchée de cette insulte que tu lui auras fait en pensant pouvoir qualifier ton action de « bataille ».

Tout ceci ne prouve qu’une seule chose : la tendance actuelle est bien au délitement d’Al Furqan et de tous les groupes terroristes. Les divergences grandissantes au sein des chefs se font sentir dans les rangs du peu qu’il te reste de troupes.

Ibrahim Keïta

Association des Victimes du Terrorisme au Mali : @HalteTerrorismeMali

Twitter : @ikeitakeita

Envoyer un commentaire