booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Événements

  • Aucun événement

Tombouctou : Trois morts suite à une attaque d’un check-point de l’armée malienne par le MAA

Nord-Sud Journal

Deux groupes signataires de l’accord de paix ont attaqué un check-point de l’armée malienne à l’extérieur de la ville de Tombouctou ce 5 mars 2017 en faisant des morts. Ils contestent les autorités intérimaires dont l’installation est prévue ce 6 mars 2017 à Tombouctou.

« Les commandements des zones militaires du MAA (Mouvement arabe de l’Azawad Ndlr)-CMA (Coordination des mouvements de l’Azawad Ndlr) et MAA-Plate-forme de la région de Taoudénit informent l’opinion publique nationale, la MINUSMA, la force Barkhane et la médiation internationale que compte tenue de la persistance du gouvernement du Mali à vouloir imposer à la population de la région de Taoudénit une direction du collège transitoire parachutée de Bamako et incapable de répondre aux attentes de la population, qu’ils ont investi les check-points nord de la ville de Tombouctou », annoncent les deux mouvements dans un communiqué signé par Brahim Ould Mohamed pour le MAA-Plate-forme et Salem Mbeki pour le MAA-CMA.Tombouctou : Trois morts suite à une attaque d’un check-point de l’armée malienne par le MAA

Selon une source bien informée, ces deux groupes des combattants sont pilotés par Dina Ould Daya, un commerçant originaire de Ber et Taher Ould Alhadj, l’ancien maire de la commune de Salam, tous cherchent à devenir président intérimaire du conseil régional de Taoudénit.
« Durant l’attaque du check-point de l’armée malienne, un officier du MAA-CMA a été grièvement blessé et a finit par mourir de ses blessures dans les heures qui suivent », selon une source proche du mouvement MAA-CMA. Alors qu’une voiture de l’armée malienne qui venait du check-point occupé a fauchée deux personnes dans la ville de Tombouctou. Les deux habitants sont morts ».
Hier tard dans la soirée, des tirs ont été entendus à l’extérieur de la ville de Tombouctou. La MINUSMA et Barkhane ont assuré la sécurité dans la ville de Tombouctou.

Source: Nord-Sud Journal, http://malijet.com/actualte_dans_les_regions_du_mali/rebellion_au_nord_du_mali/179496-tombouctou-trois-morts-suite-%C3%A0-une-attaque-d%E2%80%99un-check-point-de-l.html

Envoyer un commentaire