booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Les dons pour la famine dans la région de Kidal : état des lieux,22 juin 2010

Jacqueline Dupuis

Bonjour à tous !

Après ce bel élan de solidarité qui a démarré début avril, nous voudrions faire le point sur l’usage des dons récoltés grâce à vous tous.

Les pluies

Les pluies qui ont commencé la semaine dernière ne suffisent pas pour l’instant. Ce sont de « petits arrosages » qui ont juste permis de ne plus puiser de l’eau pour apporter aux animaux. Mais les problèmes subsistent pour le cheptel, puisque ces pluies ont emporté dans le courant des animaux trop fatigués pour lutter.
Les vents de mousson, permanents, donnent l’espoir de pluies prochaines plus constantes.

Du bon – ou mauvais – usage des dons dans la région

Nous nous sommes portés garants d’une distribution équitable de votre argent. Pour la petite histoire, sachez quand même que 600 tonnes d’aliment bétail, distribués par la FAO, ont été détournés et ont disparu cette semaine…
Le collectif des ressortissants de Kidal, responsable du concert caritatif de Bamako qui a rapporté près de 25 millions de FCFA, ainsi que des dons en nature tels que 940 tonnes de riz livrés par le PAM et 220 tonnes de riz mises à disposition par le Commissariat à la Sécurité Alimentaire, a décidé de faire venir dans chaque région sinistrée une personne-ressource issue de sa zone pour surveiller la distribution sur place. Nous nous sommes associés avec ce collectif pour une meilleure efficacité.

 

De l’usage de votre argent.

 

Nous avons eu 10 890,06 euros, soit 7 143 411,09 F CFA.

Sur cette somme, nous avons déjà envoyé en urgence
- 2 500 euros (soit 1 639 892,5 FCFA) pour des soins vétérinaires en brousse dans la région de Kidal
- 2815,50 euros (soit 1 846 846,93 FCFA) pour payer le transport de 10 tonnes d’aliment bétail dans la brousse reculée dans la région de Tessalit, pour les personnes les plus défavorisées.

Le reste de la somme, soit 5 574,56 euros (3 656 671,65 FCFA) va être envoyé quand la période sera la meilleure pour racheter du bétail et reconstituer le cheptel des familles les plus délaissées, femmes chefs de famille et vieillards.
Ce sera certainement en septembre, quand les pluies se seront installées et que l’économie locale sera stabilisée pour un achat raisonné des bêtes pour de nouveaux troupeaux.

De tout cœur, merci à tous, merci pour eux.

22 juin 2010, Rousmane Ag ASSILAKEN, groupe TINARIWEN, Attaher Ag IKNANE, Jacqueline DUPUIS.


Donations for famine relief, Kidal region, 22th June 2010

Hi everybody !

Following the great solidarity movement started in early April, we would like to take stock of what use was made of the donations you helped collect.

 

The rains

 

It started raining last week, but quantities are insufficient. It is no more than a « light spraying » which only means that the animals do not have to be watered from the wells. But concerning the herds, the problems remain since the current often swept away animals too weak to resist it.
The monsoon winds remain strong, bringing hope for further more regular rain.

 

The good –or bad – use of donations in the area

 

We guaranteed a fair distribution of your money. As a reminder, you should know that this week 600 tons of cattle feed distributed by the FAO were diverted and disappeared…
The action group of Kidal citizens who organised the charity concert in Bamako and raised close to 25 millions CFA has decided to send to each one of the disaster areas its own representative originating from that region in order to monitor the local distribution of aid. We joined in with this action group so as to reach better levels of efficiency.

 

How your money is used

 

We received 10 890,06 Euros, i.e. 7 143 411,09 F CFA.

Out of which the following was sent immediately :
- 2 500 euros (i.e. 1 639 892,5 FCFA) for veterinary care in the bush in the Kidal region.
- 2 815,50 euros (i.e. 1 846 846,93 FCFA) to pay for the transport of 10 tons of cattle feed in remote areas in the Tessalit region for the poorest of the poor.

The rest, i.e. 5 574,56 euros (3 656 671,65 FCFA), will be sent when time comes to buy new animals and build up new herds for the worst hit families, for widows raising children, and for old people.
This will be in September, when the rains have been plentiful and the local economy has stabilized so that animals can be bought at better prices to build up new herds.

Thanks again to all of you, from us and from them.

22 juin 2010, Rousmane Ag ASSILAKEN, groupe TINARIWEN, Attaher Ag IKNANE, Jacqueline DUPUIS.

Envoyer un commentaire