booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

NOUVELLES ARRESTATIONS DE DJIHADISTES AU MALI : Des lueurs d’espoir dans la lutte contre le terrorisme

Le Pays BF le 16/09/2015

Les  djihadistes auront de plus en plus de mal à passer entre les mailles des filets des forces spéciales maliennes. C’est le message que l’on peut lire en filigrane dans ce nouveau coup d’éclat des fins limiers du renseignement et de la sécurité au Mali. En effet, après la récente arrestation de trois terroristes  dans la capitale, trois autres viennent d’être interpellés et cerise sur le gâteau, en plus de mettre hors d’état de nuire ces dangereux propagandistes de l’ordre apocalyptique,  ces arrestations ont fourni de précieux renseignements sur l’organigramme et l’organisation des réseaux terroristes opérant au Mali. Le nombre peut paraître minime, mais quand on connaît la force de nuisance de ces fous d’Allah qui constituent de véritables bombes ambulantes au milieu de populations civiles, ces arrestations constituent  un véritable haut fait d’armes.

Ce succès engrangé par les troupes d’élite maliennes mérite bien des lauriers  car, non seulement, c’est la preuve que les lignes bougent dans le bon sens, mais c’est aussi bon pour le moral des troupes qui retrouveront les bonnes grâces d’une population jusque-là sceptique quant à la capacité de leur armée à assurer sa sécurité. C’était franchement rageant de voir ces fous d’Allah semer le chaos et disparaître incognito. Ce succès est aussi à mettre à l’actif de la coopération internationale qui a dépensé des trésors d’énergie pour former ces troupes spéciales qui prouvent aujourd’hui  qu’elles constituent une bonne réponse à la nouvelle stratégie des djihadistes après la fin des affrontements classiques. Preuve est ainsi faite qu’avec plus de moyens et de formation, les troupes africaines peuvent faire preuve  d’une prodigieuse efficacité. La formation en matière d’intelligence surtout, devrait faire l’objet d’un accent particulier, le renseignement étant un élément clé dans cette guerre asymétrique où l’ennemi a mille visages et se trouve partout et nulle part.

Le nœud gordien du terrorisme au Mali se trouve au Nord

Il faut se féliciter aussi de l’efficacité de la stratégie de ces forces spéciales maliennes qui, à défaut de vaincre ces terroristes  sur leurs bases au Nord-Mali, les empêchent de  gagner du terrain, apportant une réponse appropriée à l’option prise par les cellules terroristes de généraliser la terreur sur l’intégralité du territoire malien au point d’en exporter. C’est le lieu d’interpeller les pays voisins à plus de coopération car, les germes de l’internationalisation de ce fléau des temps modernes sont là, avec l’apparition de ces bases de replis comme on en a vu en Côte d’Ivoire, et en raison aussi des risques d’émigration de certains groupes vers des territoires aux maillons sécuritaires faibles, du fait de la montée en puissance de la traque des forces maliennes. En plus du démantèlement des cellules dormantes au Centre et au Sud du Mali, des efforts doivent aussi tendre à l’assainissement du Nord car, tant que la ruche n’est pas détruite, des essaims peuvent toujours s’en échapper. En effet, le Nord-Mali où de nombreuses Katibas djihadistes affiliées aux mouvements rebelles et financées par le trafic de drogue, de rapts d’occidentaux, de la contrebande et de la guerre de contrôle des routes commerciales, constitue le cœur de la déstabilisation du pays. Le nœud gordien du terrorisme au Mali se trouve au Nord et c’est là-bas qu’il faut le trancher.

SAHO

Envoyer un commentaire