booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Les carences structurelles du Sahel : les prémisses d’une crise sécuritaire.

 Jean-Marc CHATAIGNER – Ambassadeur envoyé spécial pour le Sahel -1 Aout 2018

Les pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) sont confrontés à la progression de la menace terroriste et du crime organisé, causes de déstabilisation de la région.

Jean-Marc Châtaigner, Ambassadeur Envoyé spécial pour le Sahel, décrypte les origines de la crise, les défis à venir et nous explique les objectifs de la Force conjointe transfrontalière du G5 Sahel et de l’Alliance Sahel, volet de l’initiative Sahel consacré au développement.

Nous essayerons d’analyser et de discuter ce qu’est « le Sahel » d’aujourd‘hui alors que cet ensemble est confronté à une crise sécuritaire majeure mêlant rébellions de bandes armées, insurrections djihadistes, coups d’État, trafics illicites de drogue, d’armes et de migrants. Cette insécurité grandissante constitue une source d’inquiétude aussi bien pour les États de la région que pour la communauté internationale. La France est particulièrement impliquée dans cette région au travers d’interventions militaires : l’opération Serval en 2013 pour aider au rétablissement de l’État malien, puis l’opération Barkhane en 2014. Actuellement, 4 000 soldats français sont déployés pour lutter contre la menace terroriste au Sahel.

Dorénavant, l’approche privilégiée souhaite donner une dimension régionale à la lutte contre les groupes armés en impliquant également les pays voisins du Mali par la création du G5 Sahel, et de viser à une stabilisation durable de la région grâce au pilier développement de cette organisation. A terme, la Force Conjointe Transfrontalière du G5 Sahel devrait prendre le relais de l’armée française, qui commence à ne plus être perçue comme le libérateur.

« Où en est la situation sécuritaire du Sahel depuis la mise en place de ce nouveau dispositif militaire ? Quels sont les enjeux de cette crise et leur perception par les différents acteurs présents sur le terrain ? Quelle est la place de la France, et à plus grande échelle de l’Europe, dans la sortie de la crise sécuritaire au Sahel ? » sont autant de questions auxquelles ce colloque tentera de répondre.

 

https://www.facebook.com/geopolitique?hc_location=stream

Envoyer un commentaire