booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

« L’arrivée de l’armée à Kidal est acceptée et négociée depuis des mois »

TVMonde –12.02.2020 à 16:34

Alors que la situation sécuritaire du Mali est fortement dégradée, l’armée a quitté Gao ce lundi 10 février, direction Kidal, à 200 kilomètres. Que signifie ce déploiement de l’armée à Kidal ? Analyse avec Yvan Guichaoua, enseignant-chercheur à la Brussels School of International Studies de […]

Lire la suite

Mali: l’intégration d’ex-rebelles dans l’armée, «un couteau à double tranchant»

APA-Dakar (Sénégal) Par Ibrahima Dione, février 11, 2020 à 18:50

La recomposition de l’armée malienne, un des points essentiels de l’accord d’Alger, constitue « un couteau à double tranchant », a décortiqué dans un entretien avec APA, Seydina Ousmane Zina, Professeur agrégé en Sciences politiques à l’Université […]

Lire la suite

Déploiement de l’Armée dite reconstituée à Kidal

Choguel K. MAIGA, Président du MPR, 11 février 2020

Ma réaction sur le déploiement de l’Armée dite reconstituée à Kidal ( qui a débuté ce jour 10 février 2020) :

1-Nous constatons que ce bataillon de l’Armée dite reconstituée a été composée conformément aux closes secrètes convenues entre IBK et […]

Lire la suite

Après huit ans d’absence, l’armée malienne en route pour reprendre Kidal

Paul Lorgerie -Le Monde-Publié le 12-02-2020 à 12h03

Les militaires avaient été chassés de la ville en 2012 par le groupe terroriste Ansar Dine, affilié à Al-Qaida au Maghreb islamique.

Durant une opération à Ndaki (Mali), le 29 juillet 2019. Benoit Tessier / REUTERS

Le […]

Lire la suite

Akli sh’kka, auteur targui libyen : «La communauté internationale a exclu la majorité des Libyens du dialogue»

El Watan-Assia Bakir –12 février 2020 à 9 h 03 min

Originaire de Sebha, dans le Fezzan, Akli Sh’kka est diplômé en relations internationales de l’université de Londres. Fondateur de l’ONG Organisation internationale des jeunes Imouhagh pour la justice et l’égalité, il est membre de la délégation touareg […]

Lire la suite

Résolution des conflits paysans-éleveurs : la CEDEAO, l’UNOWAS et l’ISS tracent la voie vers une sortie de crise en Afrique de l’Ouest

Lactuacho.com/Momar Diack SECK -13-02-2020

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) sont en train de tracer la partie vers la résolution des conflits paysans-éleveurs dans la région.

Avec le soutien de […]

Lire la suite

France 24 s’exprime sur le drame de l’assassinat de Sadou Yehia

bamada.net 12/02/2020

Le samedi 8 février, Sadou Yehia, un éleveur d’un village de la région du Gourma au Mali, a été sauvagement assassiné par un groupe terroriste.

Trois jours avant, il avait été enlevé par ce même groupe.

C’est une mort tragique qui vient s’ajouter à la sinistre […]

Lire la suite

Exigeons des excuses publiques de France 24 pour la mort de Sadou Yehia « Banandi »

Moussa NGOM a lancé cette pétition adressée à France 24

Dans son focus consacré à l’intervention de l’armée française contre des groupes terroristes au Mali, France 24 qui accompagne les soldats français interviewe un notable d’un village visité « pour la première fois » selon le journaliste par Barkhane.

L’homme, […]

Lire la suite

Léléhoy : Un éleveur livré aux terroristes par France 24

bamada.net 12/02/2020

Sadou Yaya, quinquagénaire, a été assassiné après avoir témoigné à visage découvert sur les rackets imposés par les groupes terroristes aux populations dans des localités de la région de Gao.

Protéger sa source. C’est l’une des règles fondamentales du journalisme. Lorsque ce principe n’est pas respecté, les […]

Lire la suite

Quand des Maliens jouent le jeu des terroristes

Christelle Kone- Info Matin-11 février 2020

La toile du Mali a été inondée ce weekend par des images atroces des terroristes qui trimbalaient un homme derrière une moto et qui sera égorgé plus tard. Une scène qui a choqué plus d’un Malien. Cette image, loin d’être une […]

Lire la suite

WhatsApp : comme un grand marché pour les Maliens

Terre d’opportunités Ousmane MAKAVELI le 10 février 2020

En plus d’être l’application mobile de prédilection des Maliens pour communiquer, WhatsApp est aussi utilisée pour faire du e-commerce. A travers les statuts, on achète ou vend en toute simplicité et confiance les articles publiés par nos contacts, faisant ainsi de […]

Lire la suite

Zones aurifères : L’envers du décor

Malijet.co 11/02/2020

Des milliers de jeunes convergent vers les sites d’orpaillage à la recherche d’un lendemain doré. Mais hélas…

Le soleil se lève sur la grosse bourgade de Kéniéba. Le vent frais du petit matin emporte les premières vagues de poussière de la journée. Les mines ne sont […]

Lire la suite

Mali: L’école est-elle une priorité pour ce Gouvernement?

Malijet.co 10/02/2020

Nous nous acheminons lentement mais surement vers une année blanche, tant les positions sont irréconciliables et la volonté ferme, de part et d’autre, à ne pas céder d’un iota. Le hic est que tout ce spectacle ahurissant entre enseignants et gouvernement se passe au nez et à […]

Lire la suite

Conservation et valorisation des éléphants dans le Gourma : Une brigade mixte de lutte anti-braconnage mise en place

M. Sidibé- Mali Tribune-12 février 2020

La remise officielle aux autorités locales, de la deuxième phase du projet du Fonds fiduciaire “appui à la sécurité communautaire et à l’anti-braconnage dans la zone du Gourma” s’est tenue à Douentza.

Financé par les gouvernements du Royaume-Uni, du Canada et des Etats-Unis […]

Lire la suite

Ségou Art festival: les marionnettes du fleuve Niger, une tradition populaire menacée

Michel Lachkar-Rédaction AfriqueFrance Télévisions 11/02/2020 | 14:06

Le Ségou Art festival , qui a débuté le 7 février 2020, vise à préserver l’art de la marionnette des peuples riverains du fleuve Niger. Un rendez-vous culturel menacé par la violence jihadiste.

Sortie des masques lors du « Ségou Art […]

Lire la suite

Ségou, les facettes d’une ville propre

Maliactu-11-02-2020

La caravane culturelle pour la paix, dans son cadre programme Ecofest, a organisé en marge de la 16e édition du festival, un concours de quartiers propres dans la ville de Ségou. Lancée en partenariat avec la direction régionale de l’assainissement et les mairies de la Commune urbaine de […]

Lire la suite

Burkina, instantanés d’un pays en guerre

LE BLOG DE BRUNO JAFFRÉ, 12 FÉVR. 2020 Le Burkina subit une guerre dont il n’est en rien responsable. Cet article, fait suite à un séjour d’un mois, en octobre novembre 2019 et rend compte de la situation du pays, les réactions de ses habitants et questionne sur la […]

Lire la suite

Au Burkina Faso, « les djihadistes tirent dans le tas, peu importe ton ethnie, que tu sois un enfant ou une femme »

Le Monde- Sophie Douce –Publié le 11-02-2020 à 11h46

Une grave crise humanitaire menace le pays, qui compte déjà plus de 600 000 déplacés fuyant l’avancée des djihadistes.

Le flot est continu. Visages hébétés, blanchis par la poussière du désert ; femmes et enfants à pied ou […]

Lire la suite

Assassinat du chef d’Etat Major du MAA: Le spectre de la vengeance

bamada.net 11/02/2020

Suite à l’assassinat du chef d’état-major du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA) progouvernemental, les membres du mouvement sont dans la logique de venger la mort de leur chef. Plusieurs colonnes de véhicules lourdement armés ont quitté tardivement la ville de Gao dans la nuit de dimanche à […]

Lire la suite

Mali : le plus lourd tribut de la crise est payé par les civils

Le Point Afrique-Publié le 10/02/2020 à 17:20 | Le Point.fr

Le rapport que vient de publier Human Rights Watch révèle qu’il y a plus de victimes civiles que militaires dans les violences liées au terrorisme.

Des habitants du village dogon de Sobane-Kou près d’habitations calcinées, […]

Lire la suite

Human Rights Watch appelle à la fin de l’impunité après un nombre record d’atrocités au Mali

Le Monde avec AFP Publié le 10-02-2020 à 10h18

L’ONG de défense des droits humains dénonce l’inaction de Bamako face aux exactions des groupes armés qui ont tué en 2019 456 civils.

Miliciens de la Coalition des peuples de l’Azawad, à Soumpi, dans le centre du Mali, […]

Lire la suite