booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

Commentaires

Passation de service et la première session extraordinaire de l’autorité intérimaire de Kidal

Jeudi, le 12 Octobre 2017 à 09 heures, s’est tenue au siège de l’Assemblée régionale de Kidal, la première session extraordinaire de l’autorité intérimaire de Kidal sous la présidence de son président, Monsieur Hassane Ag Fagaga.Passation de service et la première session extraordinaire de l’autorité intérimaire de Kidal

Il est à noter que sur treize (13) membres en exercice, huit (8) étaient présents dont deux (2) du gouvernement malien, cinq (5) de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), et un (1) de la Plateforme du 14 juillet.

Selon le président, la cérémonie de passation de service entre lui et le Président du Conseil régional sortant, a été convenue entre le bureau de l’autorité intérimaire régionale, le gouverneur de la région de Kidal et le ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité locale.

Mais comme il est de ses habitudes, la partie gouvernementale a une fois de plus fait preuve de mauvaise volonté en ne prenant aucune disposition pour que cet évènement, indispensable à la normalisation des conditions de vie des populations de Kidal, ait lieu.

Après ce constat, le président de l’autorité intérimaire a jugé nécessaire de faire un pas en avant en disant je cite : « au nom de tous ceux qui nous ont fait confiance, il est nécessaire de commencer à faire quelque chose pour que nous puissions au moins démarrer nos services sociaux de base, pour répondre aux difficultés que vivent nos populations, tout en espérant que tous ceux qui ne sont pas présents à cette première session, puissent nous rejoindre dans un avenir très proche pour qu’ensemble nous arrivions à relever le défi « .

Ainsi, les conseillers ont tenu leur première session extraordinaire pour une prise de contact ; l’exécution du budget 2017 ; et l’élaboration du budget primitif 2018.

A l’issue des travaux de cette première session extraordinaire, des avancées significatives ont été signalées sur des décisions très importantes notamment l’ouverture officielle du bureau de l’autorité intérimaire de Kidal dans les locaux de l’ancien conseil régional ; l’exécution du budget de l’année 2017 dans son fonctionnement et son investissement déjà  approuvé par la tutelle ; la préparation du budget primitif de l’année 2018.

L’Assemblée régionale de Kidal

Kidal, le 12 Octobre 2017

Envoyer un commentaire