booklet 8 pages

QUI SOMMES-NOUS ?


Association TAMOUDRE,“Touareg, vie et survie”.
Informations, réflexions et actions ciblées autour du DÉVELOPPEMENT et des problèmes de GÉOSTRATÉGIE, [...]

Lire la suite

TERRITOIRES ET ACTIONS

« Je meurs, je suis mort ». Mohamed Ag Ahmedou

Je meurs, je suis mort.
Mort pour des chimères, mort pour des utopies.
J’ai sauté sur une mine, j’ai été victime de sempiternelles bavures de notre  »vaillante » armée.
Un obus m’a déchiqueté, un impitoyable obscurantiste terrorisme m’a harassé puis égorgé.

Pourtant il ya à peine cinq ans de cela, j’étais heureux. Extrêmement pauvre et cruellement marginalisé,
mais heureux je fus car vivace j’étais.
Dans ma pittoresque et aride terre natale,
Je menais ma petite vie misérable et monotone.
Mais nonobstant cette morne existence,
j’arborais toujours, avec une ingénuité désarmante,
Un majestueux sourire emprunt d’optimisme.

Ils ont pris les armes sans m’en aviser,
j’ai entendu dire que c’est pour mon bien.
Ils les ont pris, au nom d’une liberté qui m’était due.
Ils m’ont fait la promesse d’un avenir radieux alors je les ai cru.
je m’étais surpris entrain de rêvasser , alors j’ai soutenu.

Ils disent que je suis un rebelle
Pourtant je n’exige pas de luxe ostentatoire
Je demande juste un peu d’eau à boire.
Peuple du Sahara et du sahel
Millénaire est ma culture, ma langue c’est le tamasheq
Depuis toujours, je me nomme Outamasheq,
Mais eux, ils m’appellent touareg…

Mohamed AG AHMEDOU

Envoyer un commentaire